En ce moment Hibernia Remanens avec CarCam et Jérôme Hirson à voir jusqu'au 21 décembre 2019 Marie Jo Chabrol - Galerie Rastoll
Marie Jo Chabrol
La photographie, depuis toujours.

Au début c’était les voyages couleurs, fêtes, marchés, d’autres expressions de vie.

Puis le Noir et Blanc s’est imposé et la magie du travail du tirage argentique : arrêt sur les visages, les gestes, en privilégiant les jeux d’ombre et lumière et les lignes qui mettent en évidence d’autres rythmes. Dans cet esprit la photographe a travaillé des séries sur Paris, l’Amérique du Nord, et sur L’Asie (Bali, Vietnam, Yunnan, Cambodge, Laos, Birmanie) dont une partie a fait l’objet d’expositions.

Elle avait rencontré Robert Doisneau peu de temps avant sa disparition et il avait trouvé qu’elle avait " un œil de photographe ».

C’est pourquoi elle continue !…

« La ville en résonances »
La ville n’existe que dans le reflet de ses images ;
au fond de mon œil, ma Camera Obscura.
Mais la ville elle-même est photographe,
Pour réfléchir les flèches sacrées et les parures profanes,
La ville est une vitre-miroir où l’ombre et le soleil
Décident du visible et de l’invisible,
De la ligne droite ou courbe,
Du brillant ou du mat,
De l’interne et de l’externe.
Elle te regarde - 280€ - Edition à 3 exemplaires signés.
Tirage argentique réalisé par l’auteure sur papier baryté
Taille image 25x36 - Finition portefeuille 40x50

Top