En ce moment Hibernia Remanens avec CarCam et Jérôme Hirson à voir jusqu'au 21 décembre 2019 COMPOSITIONS REALISTES - Galerie Rastoll
COMPOSITIONS REALISTES
Un travail photographique lié au réalisme de la verticale et du sol comme « éléments de
référence »
« Tous les langages posent, comme première condition à leur fonctionnement, la présence d’un
élément commun de référence connu tant de l’auteur que du spectateur. »
(Carlo Mollino, « Mollino, écrits au pied du mur », FACES N° 19, Printemps 1991, PP 38, Bruno
Reichlin)
La notion de langage peut se décliner à tout ce qui peut être compris ou ressentis par un
spectateur. D’un livre à une architecture, la photographie n’échappe pas à cette règle.
Le réalisme que tente de produire ce travail photographique est lié à ces « éléments communs
de référence » : la verticale et le sol
La verticale est analysée comme un élément commun de référence, c’est-à-dire qu’elle est vue
de la même manière tant par l’auteur que le spectateur. C’est un élément rationnel,
géométrique, constructif qui peut induire deux autres éléments importants dans le réalisme
d’une photo : l’horizontale qui est tout aussi rationnelle, et plus « romantique », et la
frontalité qui révèle tant la verticale que l’horizontale.
Le sol peut également être vu de la même manière, c’est un support commun entre l’auteur et
le spectateur : nous posons nos pieds sur un sol qui est le même pour tout le monde. Qu’il soit
solide, liquide ou parfois hybride le sol est une empreinte commune qui nous relie, nous
rassemble.
Paris, série C 1, V2 - 100€ - Edition à 15 exemplaires signés et numérotés. Taille image 20x20. Tirage couleur sur papier photo Canson Baryta Prestige 340 Gr Impression pigmentaire.
Top